Ukrain

  • CoE : La Commission de Venise invite le Président ukrainien à déposer au Parlement un projet de loi révisé sur les juridictions anticorruption en Ukraine en se fondant sur ses recommandations

    Dans son avis concernant la proposition de loi sur les juridictions anticorruption en Ukraine adopté aujourd’hui, la Commission européenne pour la démocratie par le droit (la « Commission de Venise ») a estimé que beaucoup de dispositions du texte constituent une bonne base pour la mise en place d’une haute cour anticorruption spécialisée, mais elle a formulé plusieurs recommandations afin de réduire le risque que la loi soit déclarée inconstitutionnelle. Pour dissiper toute incertitude sur la constitutionnalité de la procédure législative, la Commission de Venise invite le Président ukrainien à déposer rapidement son propre projet de loi sur les juridictions anticorruption. Celui-ci devrait se fonder sur les recommandations de la Commission. La proposition de loi actuelle (n° 6011) devrait donc être retirée.

  •    What was so powerfully witnessed during the Revolution of Dignity was the emergence of a new modality of communication, which we might call a language of values. It was very spontaneously and beautifully born from the spirit and ethos of the solidarity of the Maidan community. The very name “Revolution of Dignity” aptly reflects our growing ability to communicate in a language which enables us to transcend the differences among ourselves not by simply ignoring them but rather by respectfully allowing them to unfold and enrich our dialog.