Click on the flag to choose the language.

 Chers amis et amies,

Ceux qui ont signé cette lettre, chrétiens et chrétiennes inquiets de la situation que nous vivons en Catalogne, ont estimé qu’il serait peut-être bon d’expliquer ici notre vision de la situation et que nous devrions chercher à trouver une issue. Évidemment, sans prétention de convaincre qui que ce soit, mais uniquement avec le désir de faire connaître publiquement les différentes manières d'aborder le problème existant au sein de la communauté chrétienne, fondées sur la même foi et la même fidélité à l’Evangile de Jésus.

    Le Conseil du MIIC nous a proposé d'inaugurer des dialogues entre mouvements (Fédérations) ou membres de mouvements sur certains thèmes de la réalité qui ont eu un impact sur nos communautés. L'idée est d'élargir les échanges au sein de notre communauté internationale en profitant des outils de communication qui nous permettent de dialoguer directement. L'une des premières questions à se poser à la mi-2017 a été celle du processus vécu par la Catalogne en relation avec la question de l'indépendance. Nous avons pris la décision, non sans risque, d'essayer d'avoir un dialogue entre certaines personnes des mouvements latino-américains et avec les membres du MPCB de Catalogne.

En ce temps de Carême, lorsque nous sommes invités à la conversion personnelle et communautaire, nous ne pouvons pas ignorer les événements politiques et sociaux qui se sont déroulés ces derniers mois en Catalogne.

Dans cette perspective les évêques des diocèses catalans nous faisons un appel à tous d’un effort pour rétablir la confiance mutuelle au sein d'une société comme la nôtre parmi laquelle il existe une grande pluralité culturelle, politique et religieuse. La cohésion sociale, la concorde, la proximité mutuelle et le respect des droits de toutes les personnes qui habitent en Catalogne doivent être en ce moment l’un de nos buts prioritaires.