Click on the flag to choose the language.

Pour lire les articles dans d'autres langues, cliquer sur le drapeau correspondant à gauche.

Nous, Professionnels catholiques sous les auspices du MIIC Pax Romana, avons décidé de réunir ici en Côte d'Ivoire, à Bingerville, 17 pays africains pour réfléchir sur le thème 'Les professionnels catholiques et l'appel à une bonne citoyenneté en Afrique aujourd'hui'.  Les Professionnels catholiques se sont réunis du 15 au 18 octobre 2018 pour :

- S’examiner eux-mêmes, en particulier sur leur rôle en tant que professionnels catholiques et en tant qu'agents de changement ;

- Élaborer des stratégies pratiques (activités/feuille de route) sur les moyens de " s’organiser " pour faire face aux défis socio-économiques et politiques qui maintiennent en retard le continent.

Nous reconnaissons que le continent africain a fait de grands progrès socioéconomiques et politiques. Cependant, en dépit de ces progrès, le continent reste encore freiné par de nombreux défis sérieux - y compris la corruption, la mauvaise gouvernance, la faiblesse des institutions, l'absence d'emploi - qui ont tous une incidence négative sur le progrès socio-économique et politique du continent.

Le monde s’était habitué à regarder l’Afrique comme un lieu indistinct de populations passives, à secourir ou à exploiter. De longue date, et dans chaque pays,les aspirations démocratiques y sont vives, mais on les passait sous silence, àl’instar des manifestations réprimées au Togo en 2005, au Cameroun en 2008, en Ouganda en 2011. Après les mobilisations victorieuses au Sénégal (2012), au Burkina Faso (2014), en République démocratique du Congo (janvier 2015), le monde devra l’entendre: les citoyens d’Afrique veulent tourner la page des régimes autoritaires. Et prendre leur destin en main.

La réunion de Pax Romana Région Afrique sur Skype a eu lieu le 22 Mars 2014 pour les pays anglophones . Étaient présents: Rosemary Sunkutu de la Zambie , Homisdas  du Rwanda  et Fredrick Wamalwa de Pax Romana Afrique.  Elizabeth Chikomo du Zimbabwe et Jules Zannou de Bennin ont suivi partiellement la réunion en raison d' une connexion Internet faible.

Les points suivants ont été discutés :


Mises à jour en provenance des pays :

Zambie : Les membres se réunissent tous les mois. L'activité principale actuelle est d'étendre  le mouvement à tous les diocèses de la Zambie . Il est de bonne volonté et le soutien de l'église locale . Mobiliser des ressources pour soutenir les activités du mouvement est toujours un défi.