Imprimer
Affichages : 28

Chers amis membres de Pax Romana, veuillez trouver ci-après :

Le RAPPEL de la Division de la Société Civile, Direction Générale de la Démocratie du Conseil de l'Europe

La demande originelle du 14 novembre dernier.

Si vous avez des exemples (positifs ou négatifs) de bonnes pratiques en matière de participation civile au processus décisionnel,

je vous invite à répondre directement en renvoyant l'étude de cas ci-jointe à l'adresse suivante: 

Merci,

Philippe GROLLEAU

+33 6 07 79 11 34
Délégué permanent de Pax Romana
auprès du Conseil de l'Europe

Chers représentants des ONG,

Suite à l'appel ci-dessous que nous vous avons envoyé en novembre, nous n'avons reçu qu'UNE seule étude de cas. Afin de créer cette banque d'études de cas avec des exemples pratiques de bonnes pratiques, ainsi que des exemples moins bons pour tous les utilisateurs du Code de bonne pratique révisé pour la participation civile au processus de décision politique, nous comptons sur votre contribution.

Si vous souhaitez partager votre exemple avec nous, veuillez renvoyer le modèle d'étude de cas à l'adresse suivante :

Nous vous remercions d'avance.

Bien à vous.

Demande originelle du 14 novembre :

Cher.e.s représentant.e.s d’OING,

La Conférence des OING a adopté le Code de bonne pratique pour la participation civile aux décisions politiques révisé lors de sa réunion plénière du 30 octobre 2019.

Le code révisé est un instrument pratique et structuré destiné aux décideurs et à la société civile organisée. Pour illustrer son utilisation, une boîte à outils accompagnera le Code et proposera des exemples de bonnes et moins bonnes pratiques. Elle sera l'outil de référence et d'apprentissage pour tous les utilisateurs du Code révisé.

La boîte à outils sera basée sur des études de cas et les ONG sont invitées à donner des exemples de leurs pratiques ou de leur expérience en matière de participation civile au processus décisionnel. Si vous souhaitez partager votre exemple avec nous, veuillez renvoyer l'étude de cas ci-jointe à l'adresse suivante: 

Les études de cas reçues avant le 4 janvier 2020 pourront être incluses dans la première version en ligne de la banque d’études de cas, qui sera ensuite mise à jour régulièrement.

La version précédente du Code était un document pratique utilisé dans différents pays et disponible dans différentes langues.  Nous faisons un appel aux ONG désireuses d’adapter et de mettre à jour ces traductions. Si votre ONG est intéressée, veuillez contacter le Secrétariat à 

·         modèle d'études de cas

·         Code de bonne pratique révisé

·         édition précédente du Code dans plusieurs langues