Click on the flag to choose the language.

     A l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le Forum Européen des Laïcs - dont font partie 18 pays - s’est rassemblé à Lisbonne au Portugal autour de la question des Droits de l’Homme, des valeurs chrétiennes et de l’Enseignement Social de l’Eglise catholique. Grâce à des présentations inspirantes sur des sujets tels que les banques alimentaires, les réfugiés, les médias ou la paix nous avons été confirmés dans notre conviction que notre mode de vie et nos activités peuvent participer à la réalisation des Droits de l’Homme, en suivant l’Evangile et l’Enseignement Social de l’Eglise. C’est bien cela que les chrétiens peuvent et doivent apporter dans la sphère publique.


    Nous, en tant qu’individus ou organisations, reconnaissons qu’il est de notre responsabilité de promouvoir les Droits de l’Homme en toute circonstance et pour tous les êtres humains. Nous prônons la Liberté de religion dans nos propres pays et dans le monde entier. Toutes les religions portent en elles des potentiels de paix et ne devraient pas faire partie du problème mais de la solution. La religion ne peut pas être retranchée dans la sphère privée et nous, chrétiens, devons pouvoir exprimer nos vues et nos croyances sur la place publique. Le dialogue est primordial afin de s’entraider et de chercher la vérité dans un élan de respect mutuel.
    Nous, en tant qu’individus ou organisations, devons répondre à la crise de l’hospitalité et du manque de solidarités au profit de toute personne dans le besoin ou exclue de la société, en particulier les réfugiés et toute personne se trouvant à la périphérie de la société. Nous devons susciter les prises de consciences et oser critiquer les persécutions cachées ou ouvertes des chrétiens dans de nombreux pays du monde et appeler nos gouvernements aux actes afin de garantir la dignité de tout humain.
La Liberté d’expression implique également que nous devons faire place pour que chacun(e) puisse dire ce qu’il/elle a à dire. Ceci s’applique aussi à l’accès aux médias et inclut le respect mutuel dans le dialogue.
La préoccupation des Droits de l’Homme ne suppose pas uniquement un dialogue avec d’autres courants de pensée et religions, mais nous avons à apprendre du monde, puisque Dieu est déjà dans le monde. Dans ce dialogue nous devons être clairs sur ce que nous voulons être et risquer d’être différents. « Les laïcs chrétiens travaillent comme hommes et femmes d’Eglise au milieu du monde, et comme hommes et femmes du monde dans l'Eglise. » Puebla n° 786
Déclaration des participants à l’Assemblée d’Etude du Forum Européen des Comités Nationaux des Laïcs, 14-17 Juin 2018, Lisbonne – Portugal.

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires