Imprimer
Affichages : 426

Suite au travail de la Conférence des OING en janvier et juin de cette année, il a semblé opportun de faire des rapprochements avec les efforts de l'ONU sur le même sujet. Le délégué de la Conférence, Christoph Spreng, s'est rendu à Genève du 27 au 28 novembre et a participé au 6e Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme.

Ce Forum est la plate-forme mondiale pour l'inventaire annuel et le partage des leçons sur les efforts visant à faire passer les principes directeurs des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme et le cadre «Protéger, respecter et réparer» du papier à la pratique. Il convient de rappeler que la recommandation du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe sur les entreprises et les droits de l'homme fait référence aux principes directeurs des Nations unies, de même que la recommandation de la conférence des OING votée en juin dernier.

 

Le thème central du Forum 2017 était « Réaliser l’accès effectif aux voies de recours ». Le programme a compris deux session plénières, et plus de 60 séances « parallèles » organisées simultanément pendant les trois jours. Celles - ci était organisées par les Nations Unies et des organisations externes, basées sur des consultations approfondies et présentations de documents. Selon les sujets, les participants étaient de ceux directement touchés par les fautes professionnelles d’entreprises et de leurs porte-paroles, ou par les représentants des entreprises qui voulaient faire avancer leurs intentions de responsabilité sociale. Environ 2000 participants ont pris part.

Le président du comité des organisateurs (UNWG), le professeur Michael K Addo (voir photo) a accueilli chaleureusement le fait que la Conférence des OING du CE se soit jointe à l'effort mondial pour de meilleures pratiques en matière de droits de l'homme en se joignant au Forum de Genève.