Click on the flag to choose the language.

Europeinfos #178- janvier 2015

Un moment critique pour le changement climatique

L'ordre du jour des discussions sur le changement climatique est en voie d'élaboration dans un contexte de jalons importants. La prochaine COP 21 sera un moment crucial pour prendre des décisions politiques courageuses.

 

La Croix, 2/11/14 - 18 H 40 - Mis à jour le 2/11/14 - 18 H 41

Le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a rendu public, dimanche 2 novembre à Copenhague, son 5e rapport, sept ans après le précédent.

Grottes du parc national Izta-Popo, au Mexique. HECTOR GUERRERO/AFP

Le changement climatique : des effets visibles

New York n’a plus le choix : se noyer ou se réinventer. Après le passage des ouragans Irene et Sandy en 2011 et 2012, les responsables de la ville sensibilisent les habitants aux effets des perturbations climatiques à venir, notamment l’élévation du niveau de la mer. Ils sont confrontés à la nécessité de freiner l’intrusion de l’eau de mer et parer aux inondations facilitées par le quadrillage des rues. Après avoir acheté des zones humides pour s’assurer de l’eau potable, la ville cherche à présent à s’adapter par des moyens naturels aux impacts du changement climatique. Une intense réflexion lie à présent décideurs, urbanistes, architectes, naturalistes, associations pour favoriser la résilience de la ville tout en améliorant le cadre de vie et en recréant du lien social.

Article publié par europeinfos.

En tant que deuxième plus grand émetteur mondial de CO2 après les Etats-Unis, l’UE a clairement une responsabilité morale d’agir.

Article publié dans europeinfos.

Le rapport le plus récent du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) confirme ses conclusions précédentes, ajoutant ainsi des preuves à l'appui de l'hypothèse selon laquelle l'activité humaine est la cause principale du réchauffement climatique observé au niveau mondial.

Dans le cadre de la prochaine conférence de Varsovie sur le changement climatique (11-22 novembre 2013), une déclaration (Cf. PJ) préconisant un lien indissoluble entre le changement climatique et les droits de l'Homme a été adoptée par la Commission permanente au nom de la Conférence des OING.

Est-ce que la préoccupation pour la nature, le climat, les conséquences des catastrophes naturelles, la crise écologique, a quelque chose à voir avec notre foi chrétienne, avec la théologie et la spiritualité, et avec les affaires internationales?
Ma présentation comportera quatre points : 1. Une théologie biblique ; 2. Une théologie spirituelle; 3. Les enjeux internationaux ; 4. L’action des églises.

Chers amis,

Je vous invite à me faire part de vos remarques et commentaires sur ce travail en cours dans le groupe de travail "Changement climatique et droits de l'homme" de la conférence des OING du CoE.