Click on the flag to choose the language.

  1. L’encyclique constitue une étape nouvelle dans la pensée sociale de l’Eglise. Ce n’est pas une encyclique sur le changement climatique ou l’environnement ou l’écologie au sens étroit du terme. C’est un document qui prend place dans la série de Rerum Novarum (1891 sur l’industrialisation et la misère ouvrière), de Quadragesimo Anno (1931, sur l’ordre social et la subsidiarité), de Pacem in Terris (1963, la paix entre les nations), Populorum Progressio (1967, sur le développement des peuples pauvres), Centesimus Annus (1991, la critique du néo-libéralisme et la nécessité d’une éthique en matière économique et politique)…  Laudato si porte un regard critique sur l’évolution des sociétés globalisées, sur le néo-libéralisme triomphant et sur la croyance naïve dans les vertus du marché et du progrès technique.  

On trouvera ici un résumé de l'encyclique Laudato si en trois pages. Et un commentaire de ses traits saillants en deux pages. Pour ceux qui ne l'ont pas encore lue. L'encyclique est impressionnante par la synthèse qu'elle opère entre des acquis de la pensée sociale de l'Eglise à ce jour. Ce n'est pas un encyclique sur le changement climatique, c'est une encyclique qui demande de changer notre modèle de développement. De changer de paradigme. Une révolution écologique. 

L’Encyclique tire son titre du poème de saint François d’Assise, « Loué sois-tu, mon Seigneur » qui, dans le Cantique des Créatures, rappelle que la terre est aussi comme une sœur et une mère.

     Le cri de la nature maltraitée et le cri des pauvres abandonnés montent jusqu’à Dieu. Avec le Patriarche Bartholomée, le pape François qualifie les atteintes à l’environnement de péchés. La réponse appropriée à cette prise de conscience est une conversion écologique globale (& 5). Sont inséparables la préoccupation pour la nature, la justice envers les pauvres, l’engagement pour la société et la paix intérieure.

europeinfos #182- mai 2015

 

Lancement d'initiatives concrètes par les organisations chrétiennes pendant la COP21, qui se déroulera à Paris en décembre 2015, en vue d'encourager les dirigeants à prendre des engagements fermes à l'encontre du changement climatique.

 

unknown La CIDSE est une alliance internationale de 17 organisations catholiques de développement qui collaborent en vue de l'établissement d'une justice mondiale. De son côté, Caritas International est un réseau composé de 165 organisations, œuvrant pour un monde de paix, de solidarité et de justice. Le réseau fournit de l'aide aux victimes des guerres, des catastrophes naturelles et de la misère ainsi qu'aux migrants. La CIDSE et Caritas International ont publié conjointement en novembre 2014 une déclaration intitulée : "Les organisations catholiques internationales se mobilisent face au changement climatique". Ce texte est un vibrant appel à l'action, lancé aux gouvernements et aux organisations internationales, afin qu'ils réagissent rapidement et efficacement pour relever les défis du changement climatique.

 

europeinfos #181- avril 2015

Les impacts du changement climatique vont s'intensifier et les effets devenir irréversibles. Nous devrons nous adapter à de nouvelles conditions physiques et climatiques.

 

unknown Cet article est le troisième d'une série mensuelle qui vise à préparer nos lecteurs à la COP21 : la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, qui se déroulera à Paris en novembre 2015. Alors que le précédent article portait sur les mesures d'atténuation, nous axerons cette fois-ci notre réflexion sur l'adaptation, la deuxième grande composante des actions de lutte contre le changement climatique.

 

europeinfos #181- avril 2015

Comme Néron, occupé à des broutilles pendant l'incendie de Rome, la plupart des politiciens ont opté pour la vie-comme-avant.

 

unknown

La question du changement climatique est rarement absente de l'actualité. La réunion de la COP21 à Paris au début décembre est un point de mire pour 2015, mais ce qui maintient peut-être la problématique en ébullition permanente, c'est la conviction instinctive qu'ont la plupart des gens de l'urgence à prendre des mesures, alors que peu d'entre eux sont disposés à faire eux-mêmes quelque chose de concret.

 

EuropeInfos. #180- mars 2015, La lettre mensuelle de la COMECE et du JESC.

En 2013, l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) a annoncé que l'Europe avait déjà réduit de 19% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport au niveau de 1990, mais que cette réduction était largement l'un des effets de la crise économique.

 

Dans le cadre du groupe de travail "Changement climatique et Droits de l'Homme" de la Conférence des OING du Conseil de l'Europe, vous trouverez ci-joint une rétrospective et les bilans synthétiques des Conférences Climat depuis 2009 jusqu'à 2014, en prévision de la Conférence de Paris en 2015.

europeinfos #179- février 2015

Europeinfos entame une série d'articles visant à mieux comprendre les enjeux relatifs à la COP 21 ainsi que les défis actuels et futurs que le changement climatique présente pour l'Europe.