Click on the flag to choose the language.

LE CAPITAL IMMATERIEL DE L’ENTREPRISE - SIIAEC Topic B

1ère réunion : indicateurs et méthodes

1) CAPITAL IMMATERIEL - DEFINITIONS

2) Pourquoi s’intéresser au Capital Humain de son entreprise ?… Et Comment faire ?

CONSTAT

(en 2012 apr. JC)

"90 % des analystes financiers considèrent qu'une entreprise doit mettre en place des indicateurs de valorisation de ses actifs immatériels et 80 % d'entre eux considèrent que la valeur d'une entreprise dépend largement de la valorisation de ses actifs immatériels."

Conférence de Carême à Notre Dame de Paris

 Avec M. Jean-Pierre JOUYET, président de l’Autorité des Marchés Financiers et P. Gaël GIRAUD s.j., théologien.

 Dans le domaine de la finance de marchés, la question éthique revêt aujourd’hui une acuité particulière, alors que les pays développés et l’Europe en particulier traversent une grave crise économique et financière aux conséquences multiples. Dans ce contexte, au regard de leurs compétences respectives, les conférenciers inviteront à s’interroger sur le sens à donner à cette crise et aux leçons qui peuvent en être tirées afin de redéfinir des valeurs éthiques, collectives et individuelles. L’une de ces leçons, à leurs yeux, consiste en une meilleure collaboration des acteurs financiers avec leurs autorités de tutelle afin qu’une réforme de la régulation financière puisse être mise en place, qui permette de mettre la finance au service du bien commun. Ils appelleront également à donner un sens à l’aventure collective que représente l’Europe et à s’interroger sur une redynamisation possible du projet européen édifié pas à pas depuis quelques décennies.

 

 

Investir dans le futur, donc dans la jeunesse, pour la construction d'un monde qui coopère est crucial. Nous, qui sommes votre avenir, demandons que vous écoutiez les besoins et les idées de la jeunesse et qu'ils soient mis en œuvre.  2 idées:

- On éduque les jeunes, futurs dirigeants, non pas sur le choix des décisions à prendre, mais sur la façon de les prendre, par eux-mêmes, en faisant le choix qui leur semble le meilleur pour l'intérêt commun.

- Si on a une approche semblable à celle d’une bonne partie des Etats qui se contentent de défendre leur propre intérêt, alors le système est voué à l’échec.Pour avoir des dirigeants responsables, il faut une population éduquée qui sache maîtriser les diverses voies possibles pour être le "watchdog" efficace du travail de ces responsables